Quel certificat est plus acceptable aux autres pays DELF, Sorbonne ou KPG ?

0 aiment 0 n'aiment pas
4 vues
demandé 15-Mai par anonyme  

1 Réponse

0 aiment 0 n'aiment pas
répondu 15-Mai par gallika (6,400 points)  
 
Meilleure réponse

Bonjour smiley

L'usage le plus fréquent de ces certifications à l'étranger est la poursuite d'études universitaires. C'est donc dans un pays francophone que ces certificats seront produits.

En France, chaque université a sa politique : certaines demandent un delf-dalf, d'autres un autre certificat, d'autres enfin proposent l'alternative d'un test passé sur place. La Sorbonne doit être à peu près la seule à reconnaître les certificats qu'elle octroie. Dans les autres pays francophones, c'est le plus souvent le test linguistique qui prévaut.

Finalement, c'est en Grèce que ces certificats sont le plus souvent produits. Ils se valent donc tous les trois à ceci près que le ΚΠγ est un certificat d'État, nécessairement reconnu par la fonction publique, alors que les diplômes étrangers ne le sont que "provisoirement", d'après le texte de la Loi.

Réponse à votre question : pour une reconnaissance en France, un delf-dalf sera peut-être plus utile. Dans les autres pays, on demande rarement ce genre de certificats.

wink

commentée 15-Mai par anonyme  
Bonjour

Les certifications du delf et du dalf sont les seules reconnues par toutes les universités, et dans la plupart des pays parce qu’elles sont émises par le ministère français de l’education  nationale.

Les certifications de la Sorbonne sont universitaires, donc elles ne sont  reconnues que par la Sorbonne.

Quant au KPG, il n’est reconnu qu’en Grèce.
...